Lecture de L’OuliPo – Mercredi 18 mars

 oulipo en librairie 18 mars

 

OULIPO  ? Qu’est ceci  ? Qu’est cela  ? Qu’est-ce que OU  ? Qu’est-ce que LI  ? Qu’est-ce que PO  ?
OU c’est OUVROIR, un atelier. Pour fabriquer quoi  ? De la LI.
LI c’est la littérature, ce qu’on lit et ce qu’on rature. Quelle sorte de LI  ? La LIPO.”

L’OULIPO, l’ouvroir de littérature potentielle, poursuit depuis 1960 une volonté littéraire originale : créer sous la contrainte.

Dans le cadre de la semaine de la langue française et de la francophonie, deux de ses membres sont venus en librairie  afin d’y faire une lecture de textes illustrant l’esprit décalé et exigeant de l’OULIPO :

 

Michèle Audin

 

Michèle Audin, mathématicienne souhaitant replacer les mathématiques dans la culture en général et qui les relations entre l’histoire et la science, mais aussi entre l’histoire, la fiction et la littérature.  Elle est élue à l’OULIPO en 2009.
En savoir plus

 

cerquiglini

 

Bernard Cerquiglini, Professeur à l’Université Paris Denis-Diderot, tour à tour Directeur de l’Institut national de la langue française,  Président de l’Observatoire national de la Lecture, Délégué général à la langue française et aux langues de France, actuellement Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie, membre de l’OULIPO depuis 1995.
En savoir plus

 Nous remercions Michèle Audin et Bernard Cerquiglini de nous avoir accordé de leur temps, afin de partager aux auditeurs et à l’équipe de la librairie Pedone l’univers atypique de l’OULIPO. Nous avons pu entendre des lectures, à la fois drôles et intéressantes permettant d’avoir un aperçu de l’esprit oulipien. Cette rencontre nous a permis de voir à quel point, écrire sous la contrainte peut-être une source de créativité littéraire et artistique.

Ce fut également l’occasion d’une présentation de l’Abécédaire provisoirement définitif de l’OULIPO, de Paul Fournel et Michèle Audin, aux éditions Larousse. Y sont réunies près de 60 contraintes d’écriture, des plus classiques aux plus énigmatiques, et les textes savoureux qui en résultent.

Mme Audin et Mr Cerquiglini, 18 mars 2015

Notre sélection d’ouvrages autour de l’OULIPO, qui restent disponibles en librairie :

Anthologie de l’OULIPO,  nrf, Poésie/Gallimard, 2009, 440 p.
Cent vingt et un jours, Michèle Audin, L’arbalète gallimard, 2013, 190 p.
Pourquoi je n’ai écrit aucun de mes livres, Marcel Bénabou, Seuil, 2010, 199 p.
Petites chroniques du français comme on l’aime, Bernard Cerquiglini, Larousse, 2012, 340 p.
La disparition, Georges Perec, L’imaginaire Gallimard, 1989, 316 p.
Cent mille milliards de poèmes, Raymond Queneau, nrf Gallimard, 1961.
Exercices de style, Raymond Queneau, 1947, Folio, 158 p.
De l’Oulipo et de la Chandelle verte, Jacques Bens, nrf Gallimard, 2004, 424 p.
Le grand incendie de Londres, Jacques Roubaud, Seuil, 2009, 2062 p.
Oulipo, pièces détachées, Oulipo, ed. Mille et une Nuits, 2013, 70 p.

 

Donnez-nous votre avis !

Êtes-vous humain ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

1 commentaire sur ce sujet.

  1. Françoise Dhont dit :

    J’aimerais participer : institutrice à la retraite, j’ai toute mon expérience à transmettre : la grammaire et l’analyse logique permettent la compréhension des règles d’orthographe : il suffit de bien expliquer, de donner l’envie de jouer avec ” les règles du jeu” et cela devient facile pour les enfants : comprendre avant d’admettre ! Bien sûr, il faut soi-même avoir compris la logique pour la transmettre comme un jeu…