Le phénomène institutionnel international dans tous ses états : transformation, déformation ou reformation ?

Sous la direction de
Laurence Dubin
et
Marie-Clotilde Runavot

 

PHENOMEN couv. PNG_Mise en page 1 - copieLe phénomène institutionnel international est dans tous ses états ; le modèle de l’organisation intergouvernementale représentative des Etats membres s’essouffle et côtoie de plus en plus d’institutions dans lesquelles acteurs publics et privés se disputent l’exercice du pouvoir.

Qu’il se transforme, se déforme ou se reforme, le phénomène institutionnel international apparaît comme un objet d’étude foisonnant que l’analyse juridique est néanmoins en mesure de « discipliner ».

Pour cela, le juriste dispose des outils classiques du droit international des organisations internationales (théorie de la personnalité juridique, droit de la responsabilité internationale…), mais peut, au-delà, interroger les nouvelles notions charriées par la gouvernance globale (partenariats public/privé, accountability).

Universitaires et praticiens se sont ainsi réunis pour mieux appréhender les transformations constatées des institutions internationales.

Quelles en sont les incidences pour le droit international, ses catégories, sa formation, son application ?

Liste des contributeurs : Elsa Bernard, Pierre Bodeau-Livinec, Laurence Dubin, Jean-Louis Iten, Patrick Jacob, Evelyne  Lagrange, Francesco Martucci, Francis Maupain, Gabrielle Marceau, Julia Motte-Baumvol, Delphine  Placidi-Frot, Dominique  Ritleng, Raphaële Rivier, Sébastien Roland, Marie-Clotilde Runavot, Vincent Tomkiewicz.

Mars 2014 – 276 pages
Ean – Isbn13 : 978-2-233-00713-1
prix : 36 €
Editions A.Pedone – 13 rue soufflot 75005 Paris
Tel. : 00 33 (0)1 43 54 05 97

Donnez-nous votre avis !

Êtes-vous humain ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.