Rencontre avec Maurice Vaïsse à l’occasion de la parution des Documents diplomatiques français

4 juin 2021

La publication des Documents diplomatiques français de l’année 1973, tome II, du 1er Juillet au 31 décembre vient de paraître aux Éditions maisonneuve&larose/hémisphères grâce à la Commission des Archives diplomatiques du Ministère des Affaires étrangères.

L’introduction aux Documents diplomatiques français a été rédigée par Maurice Vaïsse, qui viendra présenter l’ouvrage mardi 15 juin à 18h30.

 

Nous retiendrons les contributions de :

-Jean Mendelson à propos du coup d’Etat au Chili,

-Gilles Boquerat à propos de la crise afghane,

-Denis Bauchard à propos de la guerre du Kippour

 

 


Exposition de photographies sur Le patrimoine effacé

27 mai 2021

Pendant toute la durée du Festival la librairie abritera une exposition de photographies sur le thème du patrimoine effacé.

Le Jeudi 10 Juin à 18h, aura lieu la présentation de cette exposition avant le décrochage des œuvres.

“Il y a, dans l’effacement, le principe d’une idée qui en chasse une autre tout en continuant de converser entre elles. Ce n’est pas un rapport de force pour éliminer un passé par abus de pouvoir, mais une question de prolongation. Ces photographies parlent d’un temps passé mais encore présent, voire en devenir. Le portrait de ces acteurs impliqués dans le corps social et culturel acte, par leurs gestes, l’œuvre d’un temps suspendu. Instant évaporé par essence, il imprègne le contemplateur, façonne un paysage, construit un lieu en une image mentale et persistante. Ce qui est perdu dans sa totalité représentative (ruine) résiste par l’esprit et s’élabore à nouveau sous d’autres formes. En cela, nous pouvons parler de patrimoine effacé. L’art est vitalité, mouvement continu. Se figer serait abandonner”

Eric Morin


Présentation du film Famille tu me hais et de l’ouvrage #JeSuisMila#JeSuisCharlie#NousSommesLaRépublique

Le mercredi 9 Juin à 17h,

Dans la perspective générale de la lutte contre les violences envers les différences aura lieu la présentation d’un film et d’un livre.

– L’ouvrage #JeSuisMila#JeSuisCharlie#NousSommesLaRépublique rédigé par un collectif de 50 personnalités publiques s’exprimant en faveur de la laïcité et de la liberté d’expression, sera présenté par des membres de l’association MPCT (Mouvement pour la paix contre le terrorisme).

– à 18h Le film Famille tu me hais réalisé par Gaël Morel et produit par Epicentre film sera présenté par Gaël Morel en personne qui viendra nous montrer comment les homosexuels vivent le rejet de leur famille qui n’accepte pas leur sexualité. Un film documentaire poignant avec de véritables témoignages.


Présentation de Girl

Le mardi 8 juin à 17h

aura lieu la présentation du livre Girl de Edna O’Brien, traduit de l’anglais (Irlande) par  Aude Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat. L’auteur a obtenu le prix Femina spécial 2019 pour l’ensemble de son œuvre ainsi qu’en 2018 le prix PEN America/Nabokov.

L’intrigue, inspirée du rapt de lycéennes perpétré par Boko Haram en 2014 s’attache à dénoncer le destin de femmes bafouées. Des membres de l’association MPCT (mouvement pour la paix contre le terrorisme) viendront présenter ce livre dur et percutant.

 

 

 


Présentation de l’Écologie des mondes

Le jeudi 3 Juin à 16h30,

Romain Simenel,

Ethnologue et anthropologue, chercheur à l’IRD rattaché à l’unité mixte de recherche PALOC (unité de recherche commune à l’IRD et au MNHN) viendra présenter l’Écologie des mondes.

Son activité de recherche concerne les savoirs, les collections et circulations. Plus précisément, ses recherches s’orientent vers deux piliers de la reproduction des sociétés humaines et de leur culture : la capacité à faire de l’autre l’un des nôtres et celle des enfants à transmettre le savoir sur le monde. Il est auteur de plusieurs ouvrages, et coordinateur scientifique de l’ouvrage l’Écologie des mondes.

 


Présentation de Biodiversité au sud

 

Le mercredi 2 Juin à 16h30

Emma Rochelle Newall,

directrice du département écologie et biodiversité de l’IRD et directrice ajointe de l’Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris viendra présenter l’ouvrage Biodiversité au sud.

L’Institut de recherche pour le développement (IRD) est un établissement public français sous la tutelle des ministères chargés de la Recherche et de la Coopération qui participe à des recherches scientifiques et techniques par le biais d’accords signés entre la France et des pays tiers. Ces programmes de recherche destinés à apporter une aide au développement des pays du sud s’orientent autour des sciences humaines et sociales (géographie, sociologie, ..), des sciences de la santé (Maladies infectieuses, pandémies etc.) et des sciences de la nature et de l’environnement (sciences de la terre, océanographie, écologie, biologie,…).

Biodiversité au sud présente les différentes actions de l’IRD en vue de la préservation de la biodiversité au sud. Dans un souci de clarté pédagogique, l’ouvrage se veut accessible à tous les publics.

 


Festival Quartier du Livre

19 mai 2021

La librairie Pedone est heureuse de vous annoncer sa participation au Festival Quartier du Livre 2021 organisé par la mairie du 5ème arrondissement.

Voici quel en sera le programme :

-Le mercredi 2, Emma Rochelle Newall, directrice du département écologie et biodiversité de l’IRD et directrice ajointe de l’Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris viendra présenter l’ouvrage Biodiversité au sud, à 16h30.

-Le jeudi 3, Romain Simenel viendra présenter l’ouvrage auquel il a contribué, L’écologie des mondes à 16h30.

 

-Le mardi 8 juin, de 17h, aura lieu la présentation du livre Girl de Edna O’Brien traduit par Mme Aude Saint-Loup.

-Le mercredi 9 juin, de 17h, aura lieu la présentation du livre Je suis Mila, en présence de certains contributeurs et la présentation en parallèle du film Famille tu me hais réalisé par Gaël Morel.

 

-Par ailleurs, pendant toute la durée du festival, vous aurez le plaisir de trouver une exposition de photographies intitulée “le patrimoine effacé” au sein de notre librairie (au 13 rue Soufflot), mise en œuvre par Eric Morin, directeur de la revue littéraire et photographique l’Anaristopathe. Une présentation aura lieu le 10 juin à 18h, avant le décrochage des œuvres.

 

Au plaisir de vous y voir nombreux !


Colloque SFDI 2021

6 mai 2021

Les éditions A.Pedone sont présentes au colloque de la Société française pour le droit international qui à lieu à Toulouse.

Cette rencontre sur deux jours est organisée par l’université Toulouse Capitole
L’espace extra-atmosphérique et le droit international

https://sfdi-toulouse-2021.space/


Ryässe ou le peuple oublié

9 décembre 2020

Le samedi 19 décembre 2020
de 14h30  à 18h
Mohamed-Nour HAYED

dédicace son premier roman

 

Ce que nous en savons:
premier roman, jeune auteur , édité (auto-édité) chez Edilivre.

Rencontrez  Mohamed-Nour HAYED pour découvrir
ses sources autobiographiques, son message sur la migration, sur ceux que nous oublions, … 

Ryasse ou le peuple oublié, premier roman du jeune et prometteur Mohamed-Nour Hayed sublime les blessures de son enfance en Syrie grâce à l’écriture.

Récit d’autofiction poignant, ce roman mérite d’être lu pour comprendre tous les enjeux de la guerre en Syrie et entrevoir la réalité de la vie là-bas, par delà la fiction.
Fanny Bousquet

 

Présentation de quatrième de couverture

Ryässe Youssef, un enfant syrien comme les autres, connaît une enfance heureuse à Alep, capitale économique et deuxième plus grande ville de Syrie. Cependant, son destin, celui de sa famille et de millions d’autres Syriens va basculer en mars 2011 : la Révolution syrienne marque son début. Après avoir connu la perte de son père, tué par les forces du dictateur Bachar El-Assad, Ryässe et sa famille vont connaître l’enfer d’une guerre d’une violence inouïe. Exode, bombardements, massacres de masse, Ryässe aura tout connu, et essaie, dans les lettres qu’il écrit à son père, puis également à son grand-père, de comprendre ce qui se passe autour de lui, mais comment décrire l’enfer ? La vie devient impossible et les Youssef se voient obligé de partir. Le chemin vers l’Europe est cependant dangereux, périlleux, fatal : la guerre les aura suivis jusqu’au bout. Ce roman est celui de Ryässe, mais aussi celui d’un peuple oublié : le peuple syrien, peuple héroïque et abandonné de tous.

Mohamed-Nour Hayed est né en 2002 à Alep, au nord de la Syrie. Porté par un désir de liberté, il décide de faire de sa voix son arme de lutte et écrit plusieurs chansons qu’il chantera lors de manifestations contre le régime de Bachar El-Assad dans sa région. Après avoir survécu et échappé à la guerre, il arrive en France en septembre 2014, à l’âge de douze ans. Il apprend alors le français et participe à plusieurs projets au cours de sa scolarité, notamment le projet du Convoi 77. Une volonté le pousse toujours vers l’avant : devenir défenseur des droits de l’Homme et intégrer l’ONU. Conscient de l’importance de la mémoire, il prend la décision, à dix-sept ans, de porter la voix des siens.


Vive l’incommunication ! La victoire de l’Europe

20 juin 2020

Jeudi 2 juillet 2020

Dominique Wolton

Directeur de recherche au CNRS, fondateur et directeur de la revue internationale Hermès

Présente et dédicace

Et si la plus grande force de l’Europe résidait dans « l’incommunication », cette incapacité apparente des pays qui la composent à se comprendre et à agir ensemble ? À l’heure où l’Europe est une fois de plus en crise, depuis le fait migratoire, le populisme, le Brexit, le Covid 19, cet essai montre à quel point le dialogue entre Européens, certes tumultueux, est ininterrompu. D’accord sur rien, mais toujours ensemble.
 

L’Europe n’est pas un rêve dépassé au bilan décevant. Elle reste la plus grande aventure pacifique et démocratique de l’Histoire du monde, même si les européens n’en sont pas assez fiers. Réussir à faire cohabiter 450 millions d’individus divisés par d’innombrables contentieux, avec 27 nationalités différentes et parlant plus d’une vingtaine de langues, et ce depuis soixante ans, ne s’est jamais réalisé. Quelle aventure ! Quel projet invraisemblable ! Comment cela est-il possible ?

C’est que les membres de l’UE persévèrent dans la négociation, malgré les contentieux, les langues de bois et les dialogues de sourds. Ceci grâce à ce que Dominique Wolton nomme l’« incommunication ». Et c’est bien là que réside toute sa force, et son avenir.

 

Présentation à 18h00 par l’auteur

Suivie d’un accompagnement de musique brésilienne originale
avec
Isabelle FERRAZE DE OLIVEIRA au chant
et
Sidney RODRIGUEZ à la guitare


Page 1 sur 212